Anne Maud <3

21 mars 2007

Racistes?

Moi qui croyais le contraire...
La question a peut-être été mal posée, mal comprise. Les gens ne peuvent pas être RACISTE, le mot est trop fort. Prenons comme simple exemple une classe de 40 élèves à Regina. Au moins la moitié est de nationalité différente. Si il y a quelqu'un de raciste, il le cache très bien. Partout, on voit des gens de d'autres nationalité, et jamais je n'ai vu quelqu'un avoir un malaise en parlant à quelqu'un à cause de sa couleur de peau ou de sa langue. Oui, on peut avoir un certain inconfort avec des gens qui ont une religion différente, puisque c'est une façon de vivre et une façon de voir la vie différente de la nôtre et je crois tout à fait normal le fait d'avoir peur ou d'être intimidé par une autre vision. Le terme RACISTE est trop fort, vraiment, mais tout dépend de notre façon de voir la chose...

Posté par Anne Maud à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 décembre 2006

Les femmes

Franchement, monsieur! Vous exagérez, vous ne trouvez pas?! Même si vous dites environ 2 millions de fois que le texte ne s’adresse pas à toutes les femmes, je trouve que vous généralisez. On a toutes des torts, c’est certain. Mais dans le cas de l’émission dont vous parliez, peut-être que l’homme aurait pu contester ce que la femme disait. C’était peut-être le problème de l’homme et non de la femme de « trop parler ». Peut-être que certaine femmes exagère et n’ont rien dans la tête, mais il n’a rien de mal à aimer se maquiller et se coiffer. Non?

Posté par Anne Maud à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fidélité

La fidélité est-elle possible? Je crois que oui. Je crois que lorsqu'on aime quelqu'un et que l'on vit en couple avec, nous n'avons pas besoin d'aller voir ailleurs. Si on ressent le besoin de voir d'autres gens, c'est parce que l'amour n'est plus dans le couple et il serait mieux de se séparer plutôt que de faire souffrir l'autre. Il faudrait parler avec l'autre à la place de le tromper. Je considère l'infidélité comme un mensonge que l'on fait à l'autre avec qui on est en couple. Même si la personne ne se rend jamais compte qu'elle se fait tromper, la personne qui la trompe lui fait du mal sans qu’elle le sache pour maintenant et se fait de fausses idées sur ce qu’est vraiment la personne avec qui elle partage sa vie. Je crois qu’il est important de tout dire à l’autre, de se confier, même si cela risque de blesser l’autre. Il faut faire avancer notre couple, non pas le détruire en faisant une niaiserie qui pourrait être facilement évitée. La communication est la base de tout. Alors parler au lieu de tromper J

Posté par Anne Maud à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2006

Jour du Souvenir

Le 9 novembre dernier, les élèves du Collège Regina Assumpta on eu une petite pensée pour les anciens combattants. Une collecte de fond était organisée pour ramasser de l’argent pour les anciens combattants. La distribution des épingles à l’effigie des coquelicots fut un succès, tous les élèves les portaient fièrement. Un film était aussi présenté dans l’après-midi pour lancer le projet histoire et culture du Collège Regina Assumpta. Plus de la moitié des élèves dormaient pendant le film, alors l’ambiance qui régnait dans la Salle Jeanne-Sauvé était plutôt plate. Le film était constitué de plusieurs petits films et montrait l’évolution de la société dans le cinéma et la musique. 

Posté par Anne Maud à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2006

2eme article

Pour mon deuxième article de journal, je vais travailler seule, encore. J'espère juste que ma note sera meilleure que la dernière fois ¬¬ . Je vais parler d'un organisme de charité. Lequel? je ne sais pas encore, mais avec l'arrivée de Noël dans environ un mois, les organismes commencent à se mettre à l'œuvre et le choix sera difficile à faire. Je sais qu'il y en a plusieurs qui œuvrent à Montréal et pour les sources d'informations, je chercherai sur différents site et dans différents magasines.

Posté par Anne Maud à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Carnets de voyage

carnetsdevoyageLe film Carnets de voyage est excellent. Mettant en vedette Gael Garcia Bernal dans le rôle d'Ernesto (Ché) Guevara et Rodrigo De la Serna dans le rôle d'Alberto Granado. Les deux amis partent à la découverte de l’Amérique Latine et c’est en voyageant que nous décrouvons qu’Ernesto (Ché) prend à cœur le bien-être des gens et qu’il deviendra un grand révolutionnaire. Le film se déroule dans les années 50 dans plusieurs pays d’Amérique Latine. Les personnages sont très bien présentés et le film nous rapproche de la réalité des pays d’Amérique Latine qui sont très souvent rabaissés. Il n’y a aucune exagération comparativement à plusieurs autres films.

Posté par Anne Maud à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2006

HC

La musique Hardcore au Québec gagne en popularité chez les jeunes, surtout les groupes montréalais. Ils ont un son plus underground et plus sincère que la majorié des groupes internationaux. Leurs spectacles sont dans des salles plus petites, comme le Café L'inconditionnel sur Papineau, ou la scène est à même pas un pied du sol, ce qui permet aux musiciens de jouer parmis la foule de jeunes qui pratiquent le Hardcore Dancing jusqu'à ce que leurs membres se disloquent ou qu'il ne reste plus de sang dans leur corps. Même si cette danse, si on peut l'appeler ainsi, nous permet d'évacuer tout le "méchant" qui est en nous, plusieurs en ressortent blessés.

Plusieurs groupes y jouent à presque toute les semaines et les liens d'amitié se créent facilement entre les jeunes grâce à leurs passion pour ce genre de musique et l'ambiance qu'il y a. Les gens sont facile d'approche et toujours prêts à rencontrer de nouvelles personnes.


(à continuer)




Posté par Anne Maud à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2006

Empoisonnement dans une cour d'école

C'est pendant l'épluchette de blé d'inde annuelle de l'école Hébert (école primaire de l'arrondissement Saint-Laurent, à Montréal) que le drame est survenu. Un homme serait arrivé dans les alentours de l’école vers 11h45 mais ce n’est seulement qu’à 12h30 qu’il serait entré dans la cour d’école, vêtu entièrement de noir et aurait déposé une substance, inconnue pour l'instant, dans un des grands chaudrons où l'on faisait cuire les blés d'indes. Plusieurs personnes croyaient qu’il ne faisait qu’ajouter du blé d’inde dans les chaudrons, mais ce n’est que maintenant que les gens réalisent ce qui en était. Le motif de cet empoisonnement est toujours inconnu.

Anne Maud

Posté par Anne Maud à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2006

Du nouveau de la part des Loco

Nouveau vidéoclip de Loco Locass.
Neuvième pièce de leur album Amour Oral.

La Censure pour l'échafaud
.
Bon vidéo. Un peu monotone, mais c'est peut-être sa qu'il fallait pour faire réagir les gens en douceur :-).

Visionner le clip : ICI


Loco Locass "Sépare" le Québec



Anne Maud

Posté par Anne Maud à 03:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 septembre 2006

911

Je me rappelle du 11 septembre 2001. C'était ma dernière année de primaire et j'étais heureuse à tout les jours de m'y rendre une dernière fois. À tout les jours je me disait que c'était la dernière fois que je me rendais à l'école à cette date de l'année et je me dépêchais d'aller rejoindre mes amis dans la cour d'école.

Tout se déroulais bien, jusqu'après la récréation du matin. Notre professeure est rentrée dans la classe 5 minutes après la cloche. Elle pleurait comme je n'avais jamais vu pleurer quelqu'un. Elle nous expliquait qu'un avion avait foncé directement dans un gros building à New York et qu'elle était presque certaine que son grand-père était dans ce vol. Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passais mais je savais que c'était grave et que personne ne pouvait vraiment l'aider. Elle a continué à nous enseignée tout le reste de la journée et j'avais presque oublier cette histoire jusqu'à temps que je rentre chez moi et que je vois mon père assis devant la télévision avec mon frère, presque hypnotisé.

11septembre2001_2_5La dame à la télévision expliquait ce qui c'était produit exactement. À 8h46, c'est le premier avion qui est rentré dans l'une des tours suivit à 9h02 par le deuxième avion dans la deuxième tour. C'est environ une heure plus tard que la première tour s'effondre et peu après la deuxième tomba couvrant la ville d'un nuage de poussière et fesant en tout 2986 morts.

 

Je savais que c'était beaucoup de gens mais sa ne m'affectais pas vraiment. Pour moi c’était comme n’importe qu’elle autre nouvelle qu’on voit à la télévision. Celles où l’on montre plein d’enfants morts un peu partout et du sang qui recouvrent leurs parents en pleurs. Je ne savais pas que c’était peut-être le déclenchement d’une guerre ou quelque chose dans le genre.

Le reste de ma journée s'est bien déroulée. Je ne pensais plus aux attentats, je pensais à rejoindre mes amis dans la cour d'école le lendemain.



Anne Maud

Posté par Anne Maud à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]